Le massage pour bébé & pour enfant

Lévana massothérapeute massage bébé à Hyères dans le var

Le massage pour bébé et pour enfant s’inspire du massage indien, du massage suédois, de la réflexologie et du yoga. Depuis des millénaires, le massage pour bébé fait partie de la vie courante de nombreuses civilisations. Cette pratique ancestrale, transmise de mère en fille jusqu’à aujourd’hui, s’implante progressivement dans notre culture, entre autres, grâce à l’Américaine Vimala Schneider McClure qui l’a introduite aux États-Unis au début des années 1980. C’est en 1973 qu’elle fut initiée au massage pour bébé lorsqu’elle travaillait dans des orphelinats indiens. En appliquant ses connaissances sur ses propres enfants, elle fût surprise des résultats. Elle décida donc d’étudier le développement de l’enfant et les effets du massage sur les nouveau-nés. Au fil de ses découvertes et de ses expérimentations, elle créa sa propre méthode en intégrant des mouvements empruntés à différentes techniques de massage.

Le massage pour bébé est une pratique particulièrement bénéfique au développement général de l’enfant. Le massage pour bébé fait référence à un ensemble de techniques manuelles réalisées sur son bébé afin de procurer tout un ensemble de bienfaits. Ainsi, il favorise l’attachement et la communication non verbale entre l’enfant et l’adulte, apaise les pleurs de bébé, stimule les systèmes nerveux, respiratoire, digestif et immunitaire et contribue à soulager les petits maux courants (gaz, coliques, congestion, etc.).

Cette approche agit également sur le développement de la personnalité de l’enfant et pourrait avoir un impact sur ses relations interpersonnelles et sa santé.

Selon certains spécialistes, le massage pour bébé est un geste instinctif qui permet de créer un lien spécial entre le parent et son bébé. Au fil du temps, ce geste n’est plus devenu systématique, ce qui est regrettable étant donné que le toucher est un moyen de communication qui favorise la libération de l’hormone de l’attachement : l’ocytocine.

Dans son célèbre ouvrage La peau et le toucher, l’anthropologue Ashley Montagu rappelle l’importance du toucher. Il signale qu’au début du XXe siècle, 60 % des bébés nés dans des orphelinats américains mouraient par absence de contact. Ainsi, le massage est particulièrement recommandé lorsque le poupon est séparé de sa mère à la naissance à cause de complications médicales ou d’autres événements, par exemple, dans les cas de naissance prématurée, de césarienne, d’une dépression postnatale, d’adoption, etc